www.papefrancois.fr

Gratuitement, plus de 3800 discours ou homélies, des centaines de photos et de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le Moteur de Recherches de ce site ou sur CALENDRIER pour chercher une date précise, du 13 Mars 2013 à aujourd'hui).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  
Chers frères et sœurs en Jésus-Christ qui visitez, actuellement, ce site, je vous souhaite une

BONNE ET SAINTE ANNÉE 2020 !

(Philippe)


(contact : newspapefrancois@free.fr )

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez
 

 Aux Philippins de Rome: « Continuez à être des contrebandiers de la foi »

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3824
Date d'inscription : 17/03/2013

Aux Philippins de Rome: « Continuez à être des contrebandiers de la foi »  Empty
16122019
MessageAux Philippins de Rome: « Continuez à être des contrebandiers de la foi »

Aux Philippins de Rome: « Continuez à être des contrebandiers de la foi »  Capture-d%E2%80%99e%CC%81cran-2019-12-15-a%CC%80-23.16.15


Demander que se renouvelle « le miracle de Noël » c’est l’invitation du pape François qui a présidé la messe avec la communauté philippine de Rome, à l’occasion du début de la « neuvaine de Noël », que la communauté fête spécialement, ce dimanche 15 décembre 2019, à 16h30, en la basilique vaticane, revêtu de la chasuble rose signifiant la « joie » de ce troisième dimanche de l’Avent.

Homélie du pape François :

Chers frères et sœurs,

Nous célébrons aujourd’hui le troisième dimanche de l’Avent. Dans la première lecture, le prophète Isaïe invite la terre entière à se réjouir de la venue du Seigneur, qui apporte le salut à son peuple. Il vient ouvrir les yeux des aveugles et les oreilles aux sourds, pour guérir les boiteux et les muets (cf. 35.5-6). Le salut est offert à tous, mais le Seigneur manifeste une tendresse particulière pour les plus vulnérables, les plus fragiles, les plus pauvres de son peuple.

Les paroles du Psaume responsorial nous apprennent qu’il y a d’autres personnes vulnérables qui méritent un regard d’amour spécial de Dieu: ce sont les opprimés, les affamés, les prisonniers, les étrangers, les orphelins et les veuves (cf. Psaume 145.7-9 ). Ce sont les habitants des périphéries existentielles d’hier et d’aujourd’hui.

En Jésus-Christ, l’amour salvifique de Dieu devient tangible: « Les aveugles retrouvent la vue, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, l’Évangile est annoncé aux pauvres » (Mt 11, 5) . Ce sont les signes qui accompagnent la réalisation du Royaume de Dieu. Pas de trompettes sonores ni de triomphes militaires, pas de jugements ni de condamnations des pécheurs, mais la libération du mal et une annonce de miséricorde et de paix.

Cette année aussi, nous nous préparons à célébrer le mystère de l’Incarnation, de l’Emmanuel, le « Dieu avec nous » qui fait des prodiges en faveur de son peuple, en particulier des plus petits et des plus fragiles. Ces prodiges sont les « signes » de la présence de son Royaume. Et comme les habitants des périphéries existentielles continuent d’être nombreux, nous devons demander au Seigneur de renouveler chaque année le miracle de Noël, en nous offrant comme les instruments de son amour miséricordieux envers les plus petits.

Pour nous préparer adéquatement à cette nouvelle effusion de grâce, l’Église nous offre le temps de l’Avent, dans lequel nous sommes appelés à éveiller dans nos cœurs l’attente et à intensifier notre prière. À cette fin, la riche diversité des traditions, les Églises particulières ont introduit une variété de pratiques dévotionnelles.

Aux Philippines, depuis des siècles, il existe une neuvaine en préparation pour le Saint Noël, Simbang-Gabi (messe de minuit). Pendant neuf jours, les fidèles philippins se rassemblent à l’aube dans leurs paroisses pour une célébration eucharistique spéciale. Au cours des dernières décennies, grâce aux migrants philippins, cette dévotion a franchi les frontières nationales et elle est arrivée dans de nombreux autres pays. Simbang-Gabi est également célébré dans le diocèse de Rome depuis des années, et aujourd’hui nous le célébrons ensemble ici, dans la basilique Saint-Pierre.

Grâce à cette célébration, nous voulons nous préparer pour Noël selon l’esprit de la Parole de Dieu que nous avons entendue, en restant constants jusqu’à la venue définitive du Seigneur, comme le recommande l’apôtre Jacques (cf. Jacques 5: 7). Nous voulons nous engager à démontrer l’amour et la tendresse de Dieu envers tous, en particulier pour les laissés-pour-compte. Nous sommes appelés à être du levain dans une société qui échoue souvent à goûter la beauté de Dieu et à expérimenter la grâce de sa présence.

Et vous, chers frères et sœurs, vous qui avez quitté votre pays à la recherche d’un avenir meilleur, vous avez une mission spéciale. Que votre foi soit « levain » dans les communautés paroissiales auxquelles vous appartenez maintenant. Je vous encourage à multiplier les occasions de rencontres pour partager votre richesse culturelle et spirituelle, tout en vous laissant enrichir des expériences des autres.

Nous sommes tous invités à construire ensemble cette communion dans la diversité qui constitue un trait distinctif du Royaume de Dieu, inauguré par Jésus-Christ, Fils de Dieu fait homme. Nous sommes tous appelés à pratiquer la charité avec les habitants des périphéries existentielles, mettant nos différents dons à leur service, afin de renouveler les signes de la présence du Royaume. Nous sommes tous appelés à proclamer ensemble l’Evangile, la Bonne Nouvelle du salut, dans toutes les langues, afin de rejoindre le plus de personnes possible.

Que le Saint Enfant que nous nous apprêtons à adorer, enveloppé dans de pauvres langes et couché dans une mangeoire, vous bénisse et vous donne la force de continuer votre témoignage avec joie.
----------------------------------------------------------
Source : https://fr.zenit.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papefrancois.fr
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Aux Philippins de Rome: « Continuez à être des contrebandiers de la foi » :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Aux Philippins de Rome: « Continuez à être des contrebandiers de la foi »

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
www.papefrancois.fr  :: Vous êtes sur www.papefrancois.fr :: Derniers textes saisis :-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: