www.papefrancois.fr
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

www.papefrancois.fr

Gratuitement, plus de 4200 discours ou homélies du Saint-Père, des centaines de photos et de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser notre Moteur de Recherches ou sur CALENDRIER pour chercher une date précise, du 13 Mars 2013 à aujourd'hui).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  
-24%
Le deal à ne pas rater :
Purificateur d’air & Ventilateur Dyson TP02 (Programmable – ...
399 € 527 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Le soin de l’environnement, une urgence pour les États insulaires

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 4317
Date d'inscription : 17/03/2013

Le soin de l’environnement, une urgence pour les États insulaires Empty
22052021
MessageLe soin de l’environnement, une urgence pour les États insulaires

Le soin de l’environnement, une urgence pour les États insulaires Cq5dam.thumbnail.cropped.1500.844


Le pape a écrit au cardinal préfet à l’occasion de la Conférence en ligne intitulée « Construire la fraternité, défendre la justice. Défis et opportunités pour les peuples insulaires », organisée par ce dicastère et par le Centre anglican de Rome, et qui s’est tenue ce vendredi 21 mai 2021.

Lettre du pape François :

A l’occasion de la Conférence en ligne intitulée « Construire la fraternité, défendre la justice. Défis et opportunités pour les peuples insulaires », qui se tiendra le 21 mai 2021, sous les auspices du Dicastère pour le Service du Développement humain intégral et le Centre anglican de Rome, je vous prie de transmettre mes salutations et mes meilleurs vœux dans la prière aux organisateurs et à tous les participants. J’adresse des salutations particulières à Son Excellence Wavel Ramkalawan, président de la République des Seychelles et à Sa Grâce Justin Welby, archevêque de Canterbury, dont je salue la participation.

Cette importante initiative œcuménique, qui implique le dialogue mutuel né de la sagesse et de l’expérience de diverses traditions chrétiennes, offre une opportunité aux croyants, aux chefs de gouvernement et aux membres de la société civile au sens large, en particulier les jeunes, d’aborder les défis particuliers auxquels sont confrontés les peuples insulaires. Parmi ceux-ci, je citerais la violence, le terrorisme, la pauvreté, la faim et les nombreuses formes d’injustice et d’inégalité sociales et économiques qui portent préjudice à tous, mais en particulier aux femmes et aux enfants. Il est également préoccupant de constater que de nombreux peuples insulaires sont exposés à des changements environnementaux et climatiques extrêmes, dont certains résultent d’une exploitation excessive des ressources naturelles et humaines. Ils expérimentent donc non seulement une détérioration environnementale mais aussi une détérioration humaine et sociale qui met de plus en plus en danger la vie des habitants de ces territoires insulaires et maritimes. J’espère que cette Conférence contribuera à l’élaboration de politiques internationales et régionales concrètes visant à relever plus efficacement ces défis et à renforcer la prise de conscience de la responsabilité de chacun de prendre soin de notre maison commune.

En ces mois de pandémie, nous sommes devenus de plus en plus conscients de notre fragilité et par conséquent de la nécessité d’une écologie intégrale pouvant soutenir non seulement des écosystèmes physiques mais également humains. Puisque « tout est lié… la protection authentique de notre propre vie comme de nos relations avec la nature est inséparable de la fraternité, de la justice ainsi que de la fidélité aux autres » (Laudato si’, 70). C’est pourquoi une attitude de solidarité et de respect pour chaque personne, créée à l’image et à la ressemblance de Dieu (cf. Genèse 1, 26-27), est d’autant plus nécessaire pour unir l’amour sincère de nos frères et sœurs à un engagement sans faille à résoudre les problèmes environnementaux et sociaux qui affectent ceux qui vivent dans des zones insulaires et maritimes. Je suis reconnaissant pour les efforts en vue de construire la fraternité et de défendre la justice dans les sociétés de ces régions (cf. Fratelli tutti, 271) et j’espère que le travail accompli pendant cette rencontre sera un signe du rôle important que les peuples insulaires peuvent jouer pour favoriser la croissance d’un monde plus humain et plus inclusif.

C’est avec ces sentiments que j’invoque cordialement sur les participants à la Conférence les bénédictions divines de sagesse, de force et de paix.
---------------------------------------------------
Source : https://fr.zenit.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papefrancois.fr
Partager cet article sur : redditgoogle

Le soin de l’environnement, une urgence pour les États insulaires :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Le soin de l’environnement, une urgence pour les États insulaires

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
www.papefrancois.fr  :: Vous êtes sur www.papefrancois.fr :: Derniers textes saisis :-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: