Sur www.papefrancois.fr

Gratuitement, plus de 3500 discours ou homélies, des centaines de photos et de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le GOOGLE de ce site ou sur CALENDRIER pour chercher une date précise, du 13 Mars 2013 à aujourd'hui).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez
 

 Messe à Ste-Marthe : « n’attends pas pour te convertir »

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3518
Date d'inscription : 17/03/2013

Messe à Ste-Marthe : « n’attends pas pour te convertir »  Empty
28022019
MessageMesse à Ste-Marthe : « n’attends pas pour te convertir »

Messe à Ste-Marthe : « n’attends pas pour te convertir »  Devil-10


Ne te laisse pas vaincre pas les passions, n’attend pas pour convertir ton cœur à Dieu. Le Pape François, dans l’homélie de sa messe matinale à la Maison Sainte-Marthe, a invité à faire chaque jour un examen de conscience, un bref bilan de ses actions car «aucun de nous n’est sûr de la façon dont finira sa propre vie».

S’arrêter, prendre conscience de ses propres échecs, savoir que la fin peut arriver d’un moment à l’autre et ne pas vivre en répétant que la compassion de Dieu est infinie, comme si c’était une justification pour faire ce qu’on veut… Le Pape François, dans l’homélie de la messe matinale à la Maison Sainte-Marthe, a repris les conseils contenus dans le Livre de Ben Sira le Sage, et il a exhorté à changer le cœur, à se convertir au Seigneur.

Dominer les passions

«La sagesse est une chose de tous les jours», a expliqué François. Elle nait de la réflexion sur la vie, et du fait d’écouter les suggestions, comme celle de Ben Sira le Sage, qui ressemblent aux indications «d’un père à un fils, d’un grand-père à un petit enfant».

«Ne suis pas ton instinct, ta force, en te soumettant aux passions de ton cœur. Nous avons tous des passions. Mais sois attentif, domine les passions. Prend-les en main, les passions ne sont pas des choses mauvaises, elles sont, disons, le “sang” pour faire avancer beaucoup de bonnes choses, mais si tu n’es pas capable de dominer tes passions, ce seront-elles qui te domineront. Arrête-toi, arrête-toi», a exhorté le Pape.

Ne remet pas ta conversion à plus tard

Le Pape a mis l’accent sur la relativité de la vie. Il a cité le verset d’un psaume qui dit : «Hier je suis passé, et j’ai vu un homme ; aujourd’hui je suis revenu et il n’était plus là». Personne n’est éternel, a souligné le Pape, et on ne peut pas penser faire simplement ce que l’on veut, en se confiant dans la miséricorde infinie de Dieu.

«Il ne faut pas être téméraire et hasardeux au point de croire que tu t’en sortiras. “Ah, je me suis sorti jusqu’à maintenant, je vais m’en sortir…” Non. Tu t’en es sorti, oui, mais maintenant tu ne sais pas… Il ne faut pas dire : “La compassion de Dieu est grande, il me pardonnera mes nombreux péchés”, et ainsi j’avance en faisant ce que je veux. Il ne faut pas dire cela. Et c’est le conseil ultime de ce père, de ce “grand-père”. “N’attend pas pour te convertir au Seigneur”, n’attend pas pour te convertir, pour changer de vie, pour perfectionner ta vie, pour retirer cette mauvaise herbe, nous en avons tous, il faut la retirer… N’attend pas pour te convertir au Seigneur et ne renvoie pas de jour en jour, parce qu’à l’improviste éclatera la colère du Seigneur.»

5 minutes pour changer le cœur

«N’attend pas pour te convertir» : c’est l’invitation lancée par le Pape, qui exhorte à ne pas remettre à plus tard le changement dans sa propre vie, à toucher avec la main les échecs que nous avons tous, à ne pas s’effrayer mais à être plus capable de dominer ce qui nous passionne.

«Faisons ce petit examen de conscience chaque jour, pour nous convertir au Seigneur : “Mais, demain je ferai en sorte que ceci n’arrive plus”. Cela arrivera peut-être, un peu mois, mais tu as réussi à te gouverner toi-même et non à être gouverné par tes passions, par tant de choses qui arrivent, parce qu’aucune de nous n’est sûr de la façon dont sa vie finira et de quand elle finira. Ces 5 minutes à la fin de la journée nous aideront beaucoup à penser et à ne pas remettre à plus tard le changement du cœur et la conversion du Seigneur. Que le Seigneur nous enseigne avec sa sagesse à aller sur cette voie», a conclu le Saint-Père.
--------------------------------------------------------------
Source : www.vaticannews.va/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papefrancois.fr
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Messe à Ste-Marthe : « n’attends pas pour te convertir » :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Messe à Ste-Marthe : « n’attends pas pour te convertir »

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Sur www.papefrancois.fr  :: Vous êtes sur www.papefrancois.fr :: Derniers textes saisis :-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: