Tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr

Plus de 2500 discours ou homélies, des centaines de photos et des dizaines de vidéos ! (Cliquez sur ACCUEIL pour utiliser le GOOGLE de ce site).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Allemagne: donner plus de place à la voix des pauvres et des opprimés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2515
Date d'inscription : 17/03/2013

28052016
MessageAllemagne: donner plus de place à la voix des pauvres et des opprimés


Mercredi 25 Mai 2016

Allemagne: donner plus de place à la voix des pauvres et des opprimés

« À ceux qui sont rassemblés à Leipzig et à tous les fidèles en Allemagne, je souhaite qu’ils donnent plus de place dans leur vie à la voix des pauvres et des opprimés », écrit le pape François à l’occasion de la fameuse « Journée des catholiques » d’Allemagne, le « Katholikentag« , arrivée à sa 100e édition (25-29 mai), sur le thème: « Voici l’homme ! »

Le message vidéo du pape François, qui lit son message directement en allemand, a été projeté à l’ouverture du rassemblement annuel, mercredi soir, 25 mai, à 18h.


Message du pape François :

Chers frères et sœurs,

Je vous salue de tout cœur, vous tous qui participez à la 100e Journée des catholiques à Leipzig.

Je suis heureux que vous soyez venus si nombreux. Vous voulez montrer aux hommes et aux femmes, à Leipzig et dans toute l’Allemagne, que vous vivez la joie de l’Évangile. Vous avez de bons rapports avec les chrétiens des autres confessions et vous donnez un témoignage authentique du Christ par votre engagement concret en faveur des plus faibles et des plus démunis.

« Voici l’homme ! »: vous vous êtes réunis autour de ce thème. Cela montre d’une manière très belle ce qui compte. Ce n’est pas de faire ni le succès extérieur qui compte, mais la capacité à s’arrêter, à tourner son regard, à être attentif envers l’autre et à lui offrir ce qui lui manque vraiment.

Toutes les personnes humaines désirent la communion et la paix. Elles ont besoin de coexistence pacifique. Mais ceci ne peut grandir que quand nous construisons aussi la paix intérieure dans notre cœur. Beaucoup de personnes vivent constamment pressées. Ainsi elles ont tendance à négliger tout ce qu’elles ont autour d’elles. Cela a aussi une incidence sur la façon dont on traite l’environnement. Il s’agit de s’accorder plus de temps pour retrouver une harmonie sereine avec le monde, avec la création, mais aussi avec le Créateur (cf. Laudato si’, 225). Cherchons, dans la contemplation, dans la prière à parvenir à toujours davantage de familiarité avec Dieu. Et petit à petit, nous découvrons que le Père céleste désire notre bien ; il veut nous voir heureux, pleins de joie et sereins. C’est cette familiarité avec Dieu qui anime aussi notre miséricorde. De la façon dont le Père aime, ainsi les enfants aiment aussi. De même qu’il est miséricordieux, ainsi nous sommes nous aussi appelés à être miséricordieux les uns envers les autres (cf. Misericordiae vultus). Laissons-nous toucher par la miséricorde de Dieu, y compris avec une bonne confession, pour devenir toujours plus miséricordieux comme le Père.

« Voici l’homme ! »: bien souvent nous rencontrons l’homme maltraité dans la société. Nous voyons comment d’autres jugent la valeur de sa vie et le poussent, dans sa vieillesse ou dans la maladie, à mourir vite. Nous voyons combien les hommes sont traités, refoulés ici ou là et privés de leur dignité, parce qu’il n’ont pas de travail ou que ce sont des réfugiés. Nous voyons là Jésus souffrant et martyrisé, qui pose son regard sur la méchanceté et sur la brutalité dans toute leur dimension, que les hommes subissent ou se font subir les uns aux autres dans ce monde.

À ceux qui sont rassemblés à Leipzig et à tous les fidèles en Allemagne, je souhaite qu’ils donnent plus de place dans leur vie à la voix des pauvres et des opprimés. Soutenez-vous mutuellement dans le partage d’expériences et d’idées sur la façon de porter la Bonne Nouvelle du Christ aux hommes. Implorons le divin Consolateur, l’Esprit Saint, afin qu’il nous donne le courage et la force d’être témoins de cette espérance qu’est Dieu pour l’humanité tout entière. Et, s’il vous plaît, priez aussi pour moi. À vous tous, qui contribuez et participez à cette fête de la foi, de la joie et de l’espérance, je donne de tout cœur la bénédiction apostolique.
-----------------------------------------------------------
Source : https://fr.zenit.org
Revenir en haut Aller en bas
http://papefrancois.jeun.fr
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Allemagne: donner plus de place à la voix des pauvres et des opprimés :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Allemagne: donner plus de place à la voix des pauvres et des opprimés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr :: Quand quelqu’un fait un petit pas vers Jésus, il découvre que celui-ci attendait déjà sa venue à bras ouverts. (Evangelii Gaudium) :: Tous les textes du Pape François-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: