www.papefrancois.fr

Gratuitement, plus de 3700 discours ou homélies, des centaines de photos et de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le Moteur de Recherches de ce site ou sur CALENDRIER pour chercher une date précise, du 13 Mars 2013 à aujourd'hui).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  

« La Nativité de Jésus nous rappelle qu’il vient tous les jours
dans nos vies et que Jésus nous reviendra glorieusement
à la fin des temps »
(Pape François - 1er décembre 2019).

Bonnes et Joyeuses Fêtes de Noël ! (Philippe)

(contact : newspapefrancois@free.fr )


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez
 

 "Une Église sans la charité n'existe pas"

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3768
Date d'inscription : 17/03/2013

"Une Église sans la charité n'existe pas" Empty
16052013
Message"Une Église sans la charité n'existe pas"

"Une Église sans la charité n'existe pas" 1_0_692800

Jeudi 16 mai 2013

"Une Église sans la charité n'existe pas"

"Une Eglise sans la charité n'existe pas". Des paroles que le Pape François a tenues en recevant jeudi matin en audience le Comité exécutif de Caritas Internationalis, réuni ces jours-ci à Rome pour son Assemblée annuelle sous la présidence du Cardinal Oscar Rodriguez Maradiaga. Le Pape a tenu à mettre en évidence le travail mené par l'organisme caritatif de l'Eglise, en particulier à un moment où, affirmait-il, la crise met en péril l'homme, " chair du Christ ".
Le Pape a souligné que l'action de la Caritas revêt "une double dimension": une dimension d'action sociale et une dimension mystique, c'est à dire placée dans le coeur de l'Eglise".
Citation :
"La Caritas est la caresse de l'Eglise à son peuple; la caresse de Mère l'Eglise à ses enfants; la tendresse, la proximité. La recherche de la vérité et l'étude de la vérité catholique sont d'autres dimensions importantes de l'Eglise, à charge des théologiens. Mais ensuite tout cela se transforme en catéchèses, en exégèse. La Caritas c'est l'amour au sein de Mère l'Eglise, qui se fait proche, caresse, aime".
Non à cette culture qui "jette tout ce qui ne sert pas"
Après cette introduction, le Pape a procédé à un échange sous forme de questions-réponses avec les représentants de Caritas Internationalis. Il a été question notamment de la crise actuelle: "Il ne s'agit pas seulement d'une crise économique, ni d'une crise culturelle, ni d'une crise de la foi. C'est une crise dans laquelle l'homme est celui qui souffre des conséquences de cette instabilité. Aujourd'hui l'homme est en danger, la personne humaine. La chair du Christ. Et le travail de la Caritas, c'est de rendre compte de cela".
Le Pape s'est alors ému "d'un déséquilibre au niveaux des investissements financiers, et qu'en parallèle "aux grandes réunions internationales, on meurt de faim". Il dénonçait aussi une culture consumériste, qui gaspille, mais aussi qui ne respecte pas les enfants, les personnes âgées, les personnes marginalisées.
Il faut absolument et tout simplement neutraliser le mal :
A une seconde question concernant la sollicitude de l'Eglise, le Pape a déclaré en prenant l'exemple des situations de guerre ou de caristie, qu'il fallait parfois "tout simplement neutraliser le mal". "Si quelqu'un a faim, ajoutait-il, il faut lui donner à manger", "s'il y a des blessés, il faut les soigner". "Voilà la caresse de l'Eglise".
En troisième lieu, la promotion de l'Evangile. Et le Pape de citer don Bosco, ce grand saint de la charité, avec son génie de la formation des jeunes.
Citation :
"Un homme qui dans sa paroisse avait rencontré en un moment de crise et de grande pauvreté de très nombreux jeunes qui vivaient dans la rue, affamés, et poussés à la délinquance. Et voilà que refusant cette situation, il eut l'idée de l'école des arts et métiers, et nous connaissons la suite. "
Enfin, le Pape abordait l'angle de la spiritualité de la Caritas, "spiritualité de la tendresse alors que l'Eglise l'a met souvent de côté". " "Parfois, notre sérieux, entre guillemets, dans notre pastorale, nous amène à éliminer cet aspect de la maternité de l'Eglise. L'Eglise est mère, fondamentalement une mère. Et cette caractéristique de la tendresse est selon moi le noyau de la spiritualité de la Caritas: il faut que l'Eglise récupère la tendresse. L'Eglise a toujours connu des dérives, est devenue sectaire, a connu l'hérésie, lorsqu'elle est devenue trop sérieuse, c'est à dire lorsqu'elle a oublié la caresse et la tendresse".
Préoccupation du Pape pour les personnes réfugiées et exploitées
Pour conclure, le Pape a exprimé sa grande préoccupation pour les réfugiés, parlant de véritable drame. "Il faut les accompagner" a exhorté le Pape, rappelant les centaines de milliers de personnes déplacées et réfugiées à cause de la guerre en Syrie. Il a évoqué le drame des personnes exploitées à qui "on enlève le passeport et que l'on fait travailler comme des esclaves". Pour tous ces drames, "il nous faut une grande présence de tendresse dans l'Eglise".

Source
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papefrancois.fr
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

"Une Église sans la charité n'existe pas" :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

"Une Église sans la charité n'existe pas"

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
www.papefrancois.fr  :: Vous êtes sur www.papefrancois.fr :: Derniers textes saisis :-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: