Sur www.papefrancois.fr

Gratuitement, plus de 3000 discours ou homélies, des centaines de photos et de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le GOOGLE de ce site ou sur CALENDRIER pour chercher une date précise, du 13 Mars 2013 à aujourd'hui).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Angélus du « Gaudete »: « L’étincelle du bonheur pour le monde entier »

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3427
Date d'inscription : 17/03/2013

16122018
MessageAngélus du « Gaudete »: « L’étincelle du bonheur pour le monde entier »




« Dans le cœur d’une jeune femme, Dieu allume l’étincelle du bonheur pour le monde entier », explique le pape François en ce dimanche 16 décembre 2018, troisième dimanche de l’Avent – du « Gaudete » -, dans son allocution de l’angélus de midi, Place Saint-Pierre, en présence de quelque 25 000 visiteurs. Le pape a ensuite appelé la communauté internationale à la « responsabilité » quant à la gestion des migrations.

Paroles du pape François avant l’angélus :

Chers frères et soeurs, bonjour!

En ce troisième dimanche de l’Avent, la liturgie nous invite à la joie. Par ces paroles, le prophète Sophonie s’adresse au petit peuple d’Israël: « Réjouis-toi, fille de Sion, crie de joie, Israël, réjouis-toi et acclame de tout ton cœur, fille de Jérusalem! » (3,14). Les habitants de la ville sainte sont appelés à se réjouir parce que le Seigneur a révoqué sa condamnation (cf. v. 15). Dieu a pardonné, il n’a pas voulu punir! Par conséquent, pour le peuple, il n’y a plus de motif de tristesse ni de découragement, mais tout suscite une gratitude joyeuse envers Dieu, qui veut toujours racheter et sauver ceux qu’il aime. Et l’amour du Seigneur pour son peuple est incessant, comparable à la tendresse d’un père pour ses enfants, de l’époux pour l’épouse, comme dit encore Sophonie: « Il se réjouira pour toi, il te renouvellera par son amour, il exultera pour toi avec des cris de joie « (v. 17).

Cet appel du prophète est particulièrement approprié au moment où nous nous préparons à Noël, car il s’applique à Jésus, l’Emmanuel, le Dieu-avec-nous: sa présence est la source de la joie. En effet, Sophonie proclame: « Le roi d’Israël c’est le Seigneur au milieu de toi »; et un peu plus tard, il répète: « Le Seigneur ton Dieu est au milieu de toi un puissant sauveur  » (vv. 15.17). Ce message trouve toute sa signification au moment de l’Annonciation à Marie, relaté par l’évangéliste Luc. Les paroles adressées par l’ange Gabriel à la Vierge font écho à celles du prophète: « Réjouis-toi, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi » (Lc 1,28). Dans un village reculé de Galilée, dans le cœur d’une jeune femme inconnue du monde, Dieu allume l’étincelle du bonheur pour le monde entier. Et aujourd’hui, la même annonce s’adresse à l’Église, appelée à accueillir l’Évangile pour qu’il devienne chair, vie concrète. Il dit à l’Église, à nous tous: « Réjouis-toi, petite communauté chrétienne, pauvre et humble mais belle à mes yeux parce que tu désires ardemment mon Royaume, tu as faim et soif de justice, tu tisses patiemment la paix, tu ne suis pas les puissants de service mais tu restes fidèlement auprès des pauvres. Et ainsi tu n’as peur de rien mais ton cœur est dans la joie ».

Aujourd’hui aussi, saint Paul nous demande de ne nous inquiéter de rien, mais en toute chose de présenter à Dieu nos demandes, nos besoins, nos préoccupations « par des prières et des prières de demande » (Ph 4,6). La conscience que dans les difficultés nous pouvons toujours nous tourner vers le Seigneur et qu’Il ne rejette jamais nos prières est un grand motif de joie. Aucune préoccupation, aucune peur ne réussira jamais à nous enlever la sérénité () qui vient de la conscience que Dieu guide toujours notre vie avec amour. Même au milieu des problèmes et des souffrances, cette certitude nourrit l’espérance et le courage.

Mais pour accueillir l’invitation du Seigneur à la joie, nous devons être des personnes prêtes à nous remettre en question. Tout comme ceux qui, après avoir écouté la prédication de Jean-Baptiste, lui demandent: « Que devons-nous faire? » (Lc 3, 10). Cette question est le premier pas de conversion que nous sommes invités à faire en cette période de l’Avent.

Que chacun de nous se demande, qu’est-ce que je dois faire?

Que la Vierge Marie nous aide à ouvrir nos cœurs au Dieu-qui-vient, afin qu’il inonde de joie toute notre vie.

Ave Maria…

Paroles du pape François après l’angélus :

Chers frères et sœurs,

Le pacte mondial pour une migration sûre, régulière et ordinaire a été approuvé la semaine dernière à Marrakech, au Maroc : il se veut un cadre de référence pour la communauté internationale. J’espère donc que, grâce aussi à cet instrument, elle pourra travailler avec responsabilité, solidarité et compassion envers ceux qui, pour diverses raisons, ont quitté leur pays, et je confie cette intention à vos prières.

Je vous salue tous, familles, groupes paroissiaux et associations venus de Rome, d’Italie et du monde entier. Je salue en particulier les pèlerins de Séville, Hambourg, Munich et Chapelle, en Belgique. Je salue les fidèles de Pescara, Potenza, Bucchianico, Fabriano et Blera; les missionnaires laïcs comboniens; et les scouts de Jesolo et de Ca ‘Savio.

Et maintenant, je m’adresse tout particulièrement à vous, chers enfants de Rome, venus pour la bénédiction des « Enfants Jésus », accompagnés de l’évêque auxiliaire Monseigneur Ruzza. Je remercie le Centre des Patronages romains et les bénévoles. Chers enfants, lorsque, chez vous, vous vous réunirez pour prier devant la crèche, en fixant votre regard sur l’Enfant Jésus, vous serez émerveillés par le grand mystère de Dieu fait homme. Et le Saint-Esprit mettra l’humilité, la tendresse et la bonté de Jésus dans votre cœur: c’est cela le vrai Noël! Qu’il en soit ainsi pour vous et les membres de votre famille.

Je vous souhaite à tous un bon dimanche et une bonne troisième semaine de l’Avent. S’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Bon déjeuner et au revoir.
-----------------------------------------------------------------------
Source : https://fr.zenit.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papefrancois.fr
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Angélus du « Gaudete »: « L’étincelle du bonheur pour le monde entier » :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Angélus du « Gaudete »: « L’étincelle du bonheur pour le monde entier »

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Sur www.papefrancois.fr  :: Vous êtes sur www.papefrancois.fr :: Derniers textes saisis :-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: