Gratuitement, tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr

Plus de 3000 discours ou homélies, des centaines de photos et de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le GOOGLE de ce site ou sur CALENDRIER pour chercher une date précise, du 13 Mars 2013 à aujourd'hui).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Messe à Ste-Marthe: un serviteur, pas un prince, portrait d’un évêque

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 3295
Date d'inscription : 17/03/2013

12112018
MessageMesse à Ste-Marthe: un serviteur, pas un prince, portrait d’un évêque



L’évêque, c’est un « serviteur », « humble et doux », et non pas un « prince » rappelle le pape François dans son homélie pour sa messe matinale, en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe du Vatican, ce lundi 12 novembre 2018, fête de S. Josaphat (1584-1623), évêque de Polotsk, aujourd’hui en Biélorussie,  et martyr.

« C’est la Parole de Dieu qui proclame que l’évêque doit être un serviteur humble et doux, pas un prince »: « ce n’est pas une nouveauté post-conciliaire, mais cela remonte aux débuts de l’Église quand celle-ci s’est rendue compte qu’elle devait s’organiser», fait remarquer le pape.

« Dans l’Église, on ne peut mettre de l’ordre sans ce type d’évêques », martèle le pape : ce qui compte devant Dieu, rappelle-t-il, ce n’est pas d’être « sympathiques » mais « l’humilité » et le « service ».

« Les choses doivent être organisées » dans l’Eglise, explique le pape François. C’était déjà la préoccupation du premier concile, à Jérusalem : les apôtres devaient « réfléchir » au « salut des non-juifs ».

A Tite, qui est en Crête, saint Paul rappelle, fait observer le pape, que « la première chose, c’est la foi ». Et puis l’évêque doit être un « administrateur de Dieu », et non de « biens » matériels ou du « pouvoir » : « L’évêque doit toujours se corriger en se posant cette question : suis-je un administrateur de Dieu ou un homme d’affaires ? »

Et, en tant qu’administrateur de Dieu, il doit se conduire de façon « irréprochable », souligne le pape François. Il fait observer que c’est déjà ce que Dieu demandait à Abraham : « Marche en ma présence et sois irréprochable ». Le pape y voit une parole « fondamentale », pour un « chef ».

Voici les défauts à éviter pour un évêque, insiste le pape François: il ne doit pas se montrer « arrogant », ni « orgueilleux », ni « colérique », ni « s’adonner aux boissons alcoolisées », et être attaché à « l’argent » : « Un évêque de ce genre, même s’il n’avait qu’un seuls de ces défauts  est une calamité pour l’Église ».

Et voilà les qualités à cultiver par l’évêque, à commencer par « l’hospitalité », et puis « être amoureux du bien », « raisonnable, juste, saint, maître de soi, fidèle à la parole qui lui a été enseignée ».

Le pape François a évoqué « les enquêtes conduites afin de nommer un évêque » pour affirmer que « ces questions devraient être posées, dès le début, pour savoir si d’autres évaluations doivent être menées ensuite ».
---------------------------------------------------------
Source : https://fr.zenit.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papefrancois.fr
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Messe à Ste-Marthe: un serviteur, pas un prince, portrait d’un évêque :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Messe à Ste-Marthe: un serviteur, pas un prince, portrait d’un évêque

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Gratuitement, tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr :: Vous êtes sur www.papefrancois.fr :: Derniers textes saisis :-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: