Gratuitement, tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr

Plus de 3000 discours ou homélies, des centaines de photos et de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le GOOGLE de ce site ou sur CALENDRIER pour chercher une date précise, du 13 Mars 2013 à aujourd'hui).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Oblats de Saint Joseph, « témoins d’une bonne nouvelle consolante »

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 3237
Date d'inscription : 17/03/2013

31082018
MessageOblats de Saint Joseph, « témoins d’une bonne nouvelle consolante »



Le pape François a reçu en audience les participants au XVIIème Chapitre général des Oblats de Saint Joseph (Joséphites d’Asti) ce vendredi matin 31 août 2018 dans la Salle du Consistoire du Palais apostolique du Vatican. Le Chapitre général se déroule à Rome à la Curie généralice, du 3 au 31 août 2018, sur le thème : « Et vocat ad se eos… ut essent cum illo et ut mitteret eos praedicare » (Et il les appela à lui… pour qu’ils soient avec lui et pour les envoyer prêcher).

Discours du pape François :

Chers frères, bonjour !

J’aime saint Joseph, il a une telle « puissance » ! Depuis plus de quarante ans, je récite une prière que j’ai trouvée dans un ancien missel français qui dit de saint Joseph : « … dont la puissance sait rendre possibles les choses impossibles ». Le pouvoir de saint Joseph. Jamais, jamais il n’a dit non. Nous devons en tirer du courage. Je suis heureux de vous rencontrer à l’occasion de votre Chapitre général et je vous souhaite cordialement la bienvenue. J’adresse une pensée particulière au père Jan Pelczarski, élu ces jours-ci Supérieur général, et je forme pour lui et pour ses conseillers mes meilleurs vœux pour sa nouvelle mission. En même temps, j’exprime ma reconnaissance au père Michele Piscopo pour son généreux service à la tête de la Congrégation. Merci. Tous mes vœux ! J’étends mes sentiments d’affection à toute la Famille religieuse que vous, Pères du Chapitre, représentez ici, vous encourageant tous à persévérer dans vos lieux d’apostolat respectifs.

Le Chapitre général d’un institut de vie consacrée est un moment de grâce particulier, certainement pour ses membres et ses communautés, mais aussi au-delà de ceux-ci, pour les nombreuses réalités ecclésiales, paroisses, familles, associations de laïcs qui lui sont reliées de manières diverses. La mission qui vous a été transmise par votre fondateur, saint Giuseppe Marello, manifeste votre charisme particulier qui consiste à reproduire dans votre vie et dans votre apostolat l’idéal du service comme l’a vécu saint Joseph de Nazareth. À partir de l’imitation de son style de vie discret, humble et laborieux. Il a vécu avec fidélité et simplicité sa vocation de gardien de Marie et de Jésus. Il a été proche de son épouse dans les moments joyeux et dans les moments difficiles et avec elle il a établi une merveilleuse familiarité avec Jésus qu’il avait continuellement sous les yeux.

Riches de la simplicité active de saint Joseph, vous êtes appelés à être dans le monde témoins d’un message particulier, d’une bonne nouvelle consolante : que Dieu se sert de tous, de préférence des plus petits et de ceux qui sont humainement démunis, pour planter et faire grandir son Royaume. Puisse la perspective de servir Jésus dans l’Église et dans vos frères, avec une attention particulière aux jeunes et aux plus humbles, toujours marquer votre vie et votre joie. Qu’en cela vous inspirent les paroles de votre saint fondateur, qui sont toujours d’une grande actualité : « Pauvres Joséphites de l’Ospizio-Cronici, prêtres mineurs, vous n’êtes rien et vous n’avez aucune de ce que l’on appelle des positions pour l’avenir et pourtant le Seigneur se sert aussi de vous pour le bien des âmes. Dites donc : “servi inutiles sumus” (nous sommes des serviteurs inutiles) mais cherchez à faire la part que sa divine volonté, par l’intermédiaire de celui qui la représente, vous assigne jour après jour ; et que les hommes “videant opera vestra bona et glorificent Patrem vestrum qui in coelis est” (voient vos bonnes œuvres et rendent gloire à votre Père qui est dans les cieux) (Epistolario, Lett.241).

Je vous encourage donc à continuer de vivre et d’œuvrer dans l’Église et dans le monde avec les vertus simples et essentielles de l’Époux de la Vierge Marie : l’humilité qui attire la bienveillance du Père, l’intimité avec le Seigneur qui sanctifie toute l’action chrétienne, le silence et la vie cachée, unis au zèle et à l’activité au profit de la volonté du Seigneur, dans l’esprit de cette heureuse synthèse que vous a laissée Marello comme devise et comme programme : « Soyez des chartreux à la maison et des apôtres en dehors ». Cet enseignement, toujours vivant dans votre esprit, vous engage tous, chers frères, à conserver dans vos maisons religieuses un climat de recueillement et de prière, favorisé par le silence et par d’opportunes rencontres communautaires. L’esprit de famille ciment l’union des communautés et de toute la Congrégation.

Saint Joseph Marello exhortait ses fils spirituels à mettre à la première place l’amour et l’obéissance aux enseignements et aux directives du souverain pontife. C’était alors l’époque d’un rationalisme qui ne supportait aucun dogme spirituel ; notre époque est celle d’un relativisme croissant qui mine à la base l’édifice de la foi et prive de sa signification l’idée même de la fidélité chrétienne. Le mandat de votre fondateur à être partout des témoins de l’amour et de la fidélité envers le Christ et envers son Église est donc plus que jamais actuel. Partout dans le monde, et en particulier aux jeunes auxquels s’adresse en grande partie votre apostolat, vous enseignez, par votre vie et par vos paroles, que l’exemple de Joseph de Nazareth, pleinement consacré au service de Jésus, est encore la voie la plus simple, la plus sure et la plus fascinante pour réaliser pleinement et joyeusement sa vie et sa vocation chrétienne.

Face à une culture superficielle qui exalte la possession des biens matériels et qui promet le bonheur à travers de dangereux raccourcis, vous ne manquez pas de stimuler les jeunes à éprouver leur esprit et à se former une personnalité mure, capable de force mais aussi de tendresse. Et la joie la plus grande est de parler aux jeunes de Jésus-Christ, en lisant avec eux l’Évangile, en le confrontant ensemble avec la vie… C’est la meilleure voie pour construire un avenir solide.

Que l’intercession des deux Joseph, le patron de l’Église universelle et votre fondateur, rende fructueux le travail du Chapitre. Qu’il soutienne la mission de la famille du père Marello : oblats, oblates, associés et laïcs qui partagent votre spiritualité. Je vous bénis tous de tout cœur et je vous demande, s’il vous plaît, de prier pour moi.
-----------------------------------------------------------------------
Source : https://fr.zenit.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papefrancois.fr
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Oblats de Saint Joseph, « témoins d’une bonne nouvelle consolante » :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Oblats de Saint Joseph, « témoins d’une bonne nouvelle consolante »

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Gratuitement, tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr :: Vous êtes sur www.papefrancois.fr :: Derniers textes saisis :-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: