www.papefrancois.fr

Gratuitement, plus de 3500 discours ou homélies, des centaines de photos et de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le GOOGLE de ce site ou sur CALENDRIER pour chercher une date précise, du 13 Mars 2013 à aujourd'hui).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez
 

 Dire le nom de "Jésus" pour se sentir fort

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3653
Date d'inscription : 17/03/2013

Dire le nom de "Jésus" pour se sentir fort Empty
05042013
MessageDire le nom de "Jésus" pour se sentir fort

Messe à la Chapelle "Domus Sanctae Marthae"

Dire "Jésus" pour se sentir fort


Seul le nom de Jésus est notre salut. Lui seul peut nous sauver. Personne d'autre. Encore moins les « magiciens » modernes avec les improbables prophéties des tarots qui séduisent et trompent l'homme moderne.

Et c'est précisément sur le nom de Jésus que le Pape François a centré la réflexion proposée dans la matinée du 5 avril, vendredi de l'Octave de Pâques, au cours de la Messe célébrée dans la chapelle de la Domus Sanctae Marthae, en présence des sediari pontificaux et des responsables, des employés et des religieux des Fatebenefratelli qui travaillent à la pharmacie du Vatican.

Le Pape a pris comme point de départ en particulier la première lecture, tirée des Actes des Apôtres (4, 1-12), pour réfléchir sur la valeur et la signification du nom de Jésus. Le passage propose l'épisode de Pierre et Jean qui, arrêtés parce qu'ils prêchaient au peuple la résurrection du Christ, furent conduits devant le Sanhédrin. A la question de savoir pourquoi ils avaient guéri l'infirme à la Porte du Temple, Pierre répondit: « Nous l'avons fait au nom de Jésus Christ ». Au nom de Jésus, a répété le Pape, en ajoutant: « Il est le Sauveur; ce nom, Jésus. Lorsque l'on dit Jésus, c'est vraiment lui, c'est-à-dire celui qui fait des miracles. Et ce nom nous accompagne dans le cœur ».

Dans l'évangile de Jean également, a ajouté le Pape, les apôtres sont un peu en colère « parce qu'ils n'avaient rien pêché pendant toute la nuit, lorsque le Seigneur leur demanda quelque chose à manger », n'ayant rien, ils répondirent non de façon un peu brutale. Mais « lorsque le Seigneur leur dit "Jetez les filets sur la partie droite de la barque et vous trouverez", ils pensaient peut-être à la fois où le Seigneur avait dit à Pierre d'aller pêcher et lui avait répondu précisément: "Nous n'avons rien pris de toute la nuit, mais en ton nom, j'irai!" ».

En revenant ensuite aux Actes, le Pape François a expliqué que « Pierre révèle une vérité lorsqu'il dit: "Nous l'avons fait au nom de Jésus" », car il répond en étant inspiré par l'Esprit Saint. En effet, a-t-il poursuivi, « nous ne pouvons pas confesser Jésus, nous ne pouvons pas parler de Jésus, nous ne pouvons par dire quelque chose de Jésus sans l'Esprit Saint ». C'est précisément l'Esprit Saint qui « nous pousse à confesser Jésus ou à parler de Jésus ou à avoir confiance en Jésus ». Et c'est précisément Jésus qui est proche de nous « sur le chemin de notre vie, toujours ».

Le Pape a ensuite raconté l'une des ses expériences personnelles, liées au souvenir d'un homme, père de huit enfants, qui travaille depuis trente ans à la Curie archiépiscopale de Buenos Aires. « Avant de sortir, avant d'aller faire quoi que ce soit – a-t-il dit – il chuchotait toujours tout bas: "Jésus!". Un jour, je lui ai demandé: "Mais pourquoi dis-tu toujours Jésus?". "Lorsque je dis 'Jésus', m'a répondu cet homme humble, je me sens fort, je sens que je peux travailler, car je sais qu'il est à mes côtés, qu'il veille sur moi" ». Pourtant, a souligné le Pape, cet homme n'a pas étudié la théologie: il n'a que la grâce du baptême et la force de l'Esprit ». Et « son témoignage – a confessé le Pape François – m'a fait beaucoup de bien. Le nom de Jésus. Il n'y a pas d'autre nom. Peut-être que cela nous fera du bien à tous », qui vivons dans un « monde qui nous offre tant de "sauveurs" ». Parfois, « lorsqu'il y a des problèmes – a-t-il observé – les hommes ne s'en remettent non pas à Jésus, mais à d'autres réalités », en ayant recours parfois à de soit-disant magiciens « parce qu'ils résolvent les situations » ou encore ils « consultent les tarots » pour savoir et comprendre quoi faire. Mais ce n'est pas en ayant recours à des magiciens ou aux tarots que l'on trouve le salut: celui-ci réside « dans le nom de Jésus. Et nous devons témoigner de cela! Il est l'unique sauveur ».

Une référence a également été consacrée au rôle de la Vierge Marie. « La Vierge – a dit le Pape – nous conduit toujours à Jésus. Invoquez la Vierge, et elle fera ce qu'Elle a fait à Cana: "Tout ce qu'il vous dira, faites-le!" ». Elle « nous conduit toujours à Jésus. Elle est la première à agir au nom de Jésus ». Enfin, le Pape a conclu en exprimant un désir: « Je voudrais qu'en ce jour, qui est un jour de la semaine de la résurrection du Seigneur, nous pensions à cela: je m'en remets au nom de Jésus; je prie "Jésus, Jésus!" ».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papefrancois.fr
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Dire le nom de "Jésus" pour se sentir fort :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Dire le nom de "Jésus" pour se sentir fort

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
www.papefrancois.fr  :: Vous êtes sur www.papefrancois.fr :: Derniers textes saisis :-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: