Gratuitement, tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr

Plus de 3000 discours ou homélies, des centaines de photos et de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le GOOGLE de ce site ou sur CALENDRIER pour chercher une date précise, du 13 Mars 2013 à aujourd'hui).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  




Cet été (ou une autre période) si vous voulez vous mettre au service des malades, à Lourdes,
découvrez l'HNDL, l'Hospitalité Notre-Dame de Lourdes,
et venez à la rencontre d'hospitalier(e)s des 5 continents !

Visitez le site :
https://www.lourdes-france.org/hospitalite-dame-lourdes
et inscrivez-vous !
Pour tout renseignement, n'hésitez-pas à me contacter à :
newspapefrancois@free.fr
Merci par avance et, qui sait, nous pourrions nous rencontrer à Lourdes cet été !
(J'y suis du 18 au 24 juillet 2018)
philippe, votre frère en Christ


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Angélus: «Chercher Jésus, rencontrer Jésus, suivre Jésus: voilà le chemin»

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 3077
Date d'inscription : 17/03/2013

14012018
MessageAngélus: «Chercher Jésus, rencontrer Jésus, suivre Jésus: voilà le chemin»




« Chercher Jésus, rencontrer Jésus, suivre Jésus : voilà le chemin » : le pape François a commenté l’Evangile du jour, ce dimanche 14 janvier 2018, depuis la fenêtre du bureau du Vatican qui donne place Saint-Pierre, avant la prière de l’angélus de midi, en présence de dizaines de milliers de visiteurs.

Paroles du pape François avant l’angélus :

Chers frères et soeurs, bonjour!

Comme pur la fête de l’Epiphanie et celle du Baptême de Jésus, la page de l’Evangile d’aujourd’hui (cf. Jn 1,35-42) propose aussi le thème de la manifestation du Seigneur.

Cette fois, c’est Jean-Baptiste qui le désigne à ses disciples comme « l’Agneau de Dieu » (v. 36), en les invitant à le suivre. Il en est ainsi pour nous : Celui que nous avons contemplé dans le mystère de Noël, nous sommes maintenant invités à le suivre dans la vie quotidienne.

L’Evangile d’aujourd’hui nous introduit donc parfaitement dans le temps liturgique ordinaire, un temps qui sert à stimuler et à vérifier notre chemin de foi dans la vie habituelle, dans une dynamique qui se meut entre Epiphanie et suite, entre manifestation et vocation.

Le récit de l’Evangile indique les caractéristiques essentielles de l’itinéraire de foi des disciples de tous les temps, même le nôtre, à partir de la question que Jésus adresse aux deux qui, poussés par Jean-Baptiste, se mettent à le suivre : « Que cherchez-vous ? » (v. 38). Au matin de Pâques, le Ressuscité adressera la même question à Marie-Madeleine : « Femme, que cherches-tu ? » (Jn 20, 15).

Chacun de nous, en tant qu’être humain, est en recherche : recherche de bonheur, recherche d’amour, d’une vie bonne et pleine. Dieu le Père nous a donné tout cela dans son Fils Jésus.

Dans cette recherche, le rôle d’un vrai témoin est fondamental : d’une personne qui a fait le chemin en premier et qui a rencontré le Seigneur. Dans l’Evangile, Jean-Baptiste est ce témoin. C’est pourquoi il peut orienter ses disciples vers Jésus, qui les entraîne dans une nouvelle expérience en disant : « Venez et voyez » (v. 39). Et ces deux-là ne pourront plus oublier la beauté de cette rencontre, au point que l’Evangéliste en note même l’heure : « Il était environ quatre heures de l’après-midi » (ibid.)

Seule une rencontre personnelle avec Jésus génère un chemin de foi et de vie de disciple. On peut faire de nombreuses expériences, réaliser beaucoup de choses, établir des relations avec de nombreuses personnes, mais seul le rendez-vous avec Jésus, en cette heure que Dieu connaît, peut donner un sens plénier à notre vie et rendre féconds nos projets et nos initiatives.

Se construire une image de Dieu fondée sur le ouï-dire ne suffit pas: il faut aller à la recherche du Divin Maître et se rendre là où il habite. La question des deux disciples à Jésus – « Où demeures-tu ? » (v. 38) -, a un sens spirituel fort : elle exprime le désir de savoir où habite le Maître, pour pouvoir être avec Lui. La vie de foi consiste dans le désir d’être avec le Seigneur et donc dans une recherche continuelle du lieu où Il habite. Cela signifie que nous sommes appelés à dépasser une religiosité habitudinaire et évidente, en ravivant la rencontre avec Jésus dans la prière, dans la méditation de la Parole de Dieu et fréquemment dans les sacrements pour être avec Lui et porter du fruit grâce à Lui, à son aide, à sa grâce.

Chercher Jésus, rencontrer Jésus, suivre Jésus : voilà le chemin. Chercher Jésus, rencontrer Jésus, suivre Jésus.

Que la Vierge Marie nous soutienne dans notre propos de suivre Jésus, d’aller et de demeurer là où Il habite, pour écouter sa Parole de vie, pour adhérer à Lui, qui enlève le péché du monde, pour retrouver en Lui espérance et élan spirituel.

Angelus Domini nuntiavit Mariae…
--------------------------------------------------------------------
Source : https://fr.zenit.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papefrancois.fr
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Angélus: «Chercher Jésus, rencontrer Jésus, suivre Jésus: voilà le chemin» :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Angélus: «Chercher Jésus, rencontrer Jésus, suivre Jésus: voilà le chemin»

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Gratuitement, tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr :: Vous êtes sur www.papefrancois.fr :: Derniers textes saisis :-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: