Gratuitement, tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr

Plus de 3000 discours ou homélies, des centaines de photos et de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le GOOGLE de ce site ou sur CALENDRIER pour chercher une date précise, du 13 Mars 2013 à aujourd'hui).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  
Comme moi, cet été (ou une autre période) mettez-vous au service des malades, à Lourdes !
Découvrez l'HNDL, l'Hospitalité Notre-Dame de Lourdes !
Venez à la rencontre d'hospitaliers des 5 continents !

Visitez le site :

https://www.lourdes-france.org/hospitalite-dame-lourdes
et inscrivez-vous !
Pour tout renseignement, n'hésitez-pas à me contacter à :
newspapefrancois@free.fr

Merci par avance et, qui sait, nous pourrions nous retrouver à Lourdes cet été !
philippe, créateur de ce site


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Angélus de l'Immaculée Conception: le Pape médite sur la jeunesse de Marie

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2957
Date d'inscription : 17/03/2013

08122017
MessageAngélus de l'Immaculée Conception: le Pape médite sur la jeunesse de Marie






En ce 8 décembre 2017, fête de l’Immaculée Conception qui est une fête religieuse majeure et un jour férié très important en Italie, le Pape François a prononcé sa traditionnelle bénédiction de l’Angélus, depuis la fenêtre du Palais apostolique.

Le Pape a délivré une méditation sur la beauté de Marie et sur sa jeunesse, due au fait qu’elle n’a pas été corrompue par le péché.

«Que veut dire "pleine de grâce" ? Cela veut dire que Marie est pleine de la présence de Dieu. Et si elle est entièrement habitée par Dieu, il n’y a pas de place en elle pour le péché.» Rappelant le fait que chacun de nous a des «côtés obscurs», même les plus grands saints, François a relevé que Marie est l’unique «oasis toujours verte» de l’humanité, «créée immaculée pour accueillir pleinement, avec son "oui", Dieu qui venait dans le monde et commencer ainsi une histoire nouvelle».

«Quand nous la reconnaissons "pleine de grâce", nous lui faisons le compliment le plus grand, le même que Dieu lui a fait». François a remarqué que c’est un beau compliment à faire à une femme, de lui dire gentiment qu’elle semble jeune. Quand nous qualifions Marie de «pleine de grâce», cela revient à la reconnaître jeune, «plus jeune que le péché», «la plus jeune du genre humain», a expliqué le Pape François en utilisant des expressions utilisées par l’écrivain français Georges Bernanos dans le Journal d’un curé de campagne.

Marie n’avait pourtant pas une vie spectaculaire, elle venait d’une humble famille, et d’un petit village presque inconnu. «Elle n’était pas célèbre : quand l’ange l’a visitée, personne ne l’a su, ce jour-là, il n’y avait aucun reporter sur place». Et pourtant, sa vie fut belle, car Marie avait l’habitude de dialoguer avec Dieu. «La Parole de Dieu était son secret», elle avait «le cœur dirigé vers Dieu». Le Pape a donc invité les fidèles à lui demander de nous aider à rester jeunes, en disant «non au péché, et à vivre une vie belle, en disant oui à Dieu».

Au terme de sa méditation, le Pape a rappelé qu’il se rendrait comme chaque année place d’Espagne cet après-midi pour «renouveler la traditionnel acte d’hommage et de prière au pied du monument de l’Immaculée».
-----------------------------------------------------------------
Source : http://fr.radiovaticana.va/

Paroles intégrales du pape avant l’Angelus :

Chers frères et sœurs, bonjour et bonne fête !

Aujourd’hui, nous contemplons la beauté de Marie Immaculée. L’Évangile, qui raconte l’épisode de l’Annonciation, nous aide à comprendre ce que nous fêtons, surtout à travers la salutation de l’ange. Il s’adresse à Marie avec une parole qui n’est pas facile à traduire, qui signifie « comblée de grâce », « créée par la grâce », « pleine de grâce » (Lc 1,28). Avant de l’appeler Marie il l’appelle « pleine de grâce », et révèle ainsi le nom nouveau que Dieu lui a donné et qui lui convient plus que le nom qui lui a été donné par ses parents. Nous aussi, nous l’appelons ainsi à chaque Je vous salue Marie.

Que veut dire « pleine de grâce » ? Que Marie est pleine de la présence de Dieu. Et si elle est entièrement habitée par Dieu, il n’y pas de place en elle pour le péché. C’est quelque chose d’extraordinaire, parce que dans le monde, malheureusement, tout est contaminé par le mal. Chacun de nous, en regardant à l’intérieur de soi, voit des aspects obscurs. Même les plus grands saints étaient des pécheurs et toutes les réalités, jusqu’aux plus belles, sont entachées par le mal : toutes, sauf Marie. Elle est l’unique « oasis toujours verte » de l’humanité, la seule qui ne soit pas contaminée, créée immaculée pour accueillir pleinement, par son « oui », Dieu qui venait dans le monde et pour initier ainsi une histoire nouvelle.

Chaque fois que nous la reconnaissons pleine de grâce, nous lui faisons le plus grand compliment qui soit, comme l’a fait Dieu. Un beau compliment à faire à une dame est de lui dire gentiment qu’elle à l’air jeune. Quand nous disons à Marie « pleine de grâce », en un certain sens, nous lui disons aussi cela, à un niveau plus élevé. En effet, nous la reconnaissons toujours jeune, parce que jamais vieillie par le péché. Il y a une seule chose qui fasse vraiment vieillir, vieillir intérieurement : non pas l’âge, mais le péché. Le péché nous vieillit parce qu’il sclérose le cœur. Il le ferme, le rend inerte, le fait se faner. Mais la « pleine de grâce » est vide du péché. Alors, elle est toujours jeune, elle est « plus jeune que le péché », elle est « la plus jeune du genre humain » (G. Bernanos, Journal d’un curé de campagne, II, 1988, p. 175).

Aujourd’hui, l’Église félicite Marie en l’appelant la toute belle, tota pulchra. Comme sa jeunesse n’est pas une question d’âge, ainsi sa beauté n’est pas extérieure. Marie, comme le montre l’Évangile d’aujourd’hui, n’excelle pas en apparence : d’une famille simple, elle vivait humblement à Nazareth, un petit village presque inconnu. Et elle n’était pas connue : même quand l’ange l’a visitée, personne ne l’a su, ce jour-là il n’y avait pas de reporter. La Vierge Marie n’a pas non plus eu une vie aisée, mais des préoccupations et des craintes : elle fut « toute bouleversée » (v.29), dit l’Évangile, et quand l’ange « la quitta » (v.38), les problèmes ont commencé à augmenter.

Pourtant, la « pleine de grâce » a vécu une vie belle. Quel était son secret ? Nous pouvons le saisir en regardant encore la scène de l’Annonciation. Dans de nombreuses peintures, Marie est représentée assise devant l’ange avec un petit livre à la main. Ce livre est l’Écriture. Ainsi, Marie avait l’habitude d’écouter Dieu et de s’entretenir avec lui. La Parole de Dieu était son secret : près de son cœur, elle a ensuite pris chair en son sein. En restant avec Dieu, en dialoguant avec lui en toutes circonstances, Marie a embelli sa vie. Ce n’est pas l’apparence, ce n’est pas ce qui passe, mais c’est le cœur tourné vers Dieu qui rend la vie belle. Aujourd’hui, regardons avec joie la pleine de grâce. Demandons-lui de nous aider à rester jeunes en disant « non » au péché, et à vivre une vie belle, en disant « oui » à Dieu.

Paroles prononcées par le pape après l’Angelus :

Chers frères et sœurs,

Je vous salue tous avec affection, pèlerins présents aujourd’hui, en particulier les familles et les groupes paroissiaux. Je salue la confraternité et les athlètes de Rocca di Papa et les étudiants des Écoles salésiennes de Milan.

En cette fête de Marie Immaculée, l’Action catholique italienne vit le renouvellement de l’adhésion. J’adresse ma pensée à ses associations diocésaines et paroissiales, encourageant chacun à renforcer son engagement à la formation pour être un témoin crédible de l’Évangile. Que la Vierge bénisse l’Action catholique et rende féconde sa résolution à servir la mission évangélisatrice de l’Église.

Cet après-midi, je me rendrai Place d’Espagne pour renouveler le traditionnel acte d’hommage et de prière au pied du monument dédié à l’Immaculée. Je vous demande de vous unir à moi spirituellement dans ce geste qui exprime notre dévotion filiale envers notre Mère du ciel. Tous ensemble, en esprit, devant la Vierge Marie.

Je vous souhaite à tous une bonne fête et un bon chemin de l’Avent. S’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Bon repas et au revoir !
--------------------------------------------------------------------------
Source : https://fr.zenit.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://papefrancois.jeun.fr/f1-tous-les-textes-du-pape-francois
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Angélus de l'Immaculée Conception: le Pape médite sur la jeunesse de Marie :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Angélus de l'Immaculée Conception: le Pape médite sur la jeunesse de Marie

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Gratuitement, tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr :: Vous êtes sur www.papefrancois.fr :: Derniers textes saisis :-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: