Tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr

Plus de 2500 discours ou homélies, des centaines de photos et des dizaines de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le GOOGLE de ce site).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  
Amitié à vous tous, frères et sœurs des quatre coins du monde, qui visitez ce site ! Philippe

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Homélie à Ste Marthe : Le Seigneur pardonne tout si nous ouvrons un peu notre cœur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2596
Date d'inscription : 17/03/2013

25012017
MessageHomélie à Ste Marthe : Le Seigneur pardonne tout si nous ouvrons un peu notre cœur



« Le Seigneur pardonne tout si nous ouvrons un peu notre cœur. Tout ! », a assuré le pape François lors de la messe qu’il a célébrée dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe au Vatican, le 23 janvier 2017. Il a exhorté le baptisé à ne pas être « fermé au pardon », à se laisser pardonner.

Dans son homélie rapportée par Radio Vatican, le pape a commenté la première lecture (He 9, 15.24-28) sur le sacerdoce du Christ, une « grande merveille ». Ce sacerdoce se décline « en trois étapes », a-t-il expliqué : « celle où il pardonne les péchés, une fois, pour toujours ; celle où il intercède à présent pour nous ; et celle qui arrivera quand Il reviendra ».

La première étape, c’est la Rédemption : alors que les prêtres de l’Ancienne alliance devaient offrir des sacrifices chaque année, « le Christ s’est offert lui-même une fois pour toute, pour le pardon des péchés ». Ainsi « Il nous a amenés au Père », il « a recréé l’harmonie de la création ».

La seconde étape est actuelle : « Il prie pour nous (…), pour chacun de nous, (…) à présent, vivant, devant le Père, Il intercède ». Par sa grâce, a assuré le pape François, « la prière du prêtre a une certaine force, dans le sacrifice de la Messe ».

Et la troisième étape est le retour du Christ pour établir son « Règne définitif ».

Pour le pape, la messe est la « mémoire vive » de ces trois étapes : « du premier sacerdoce de Jésus, quand il offre sa vie pour nous ; (…) du second sacerdoce, parce qu’Il prie ici [à l’autel] ; mais aussi – nous le dirons après le Notre Père – ce troisième sacerdoce de Jésus, quand Il reviendra (…) dans la gloire ».

Que notre cœur ne se ferme jamais

Le pape s’est aussi arrêté sur « le blasphème impardonnable » dont parle le Christ dans l’Evangile (Mc 3, 22-30) : « Il est dur d’entendre Jésus dire cela, mais Il le dit et s’il le dit c’est que c’est vrai. ‘Amen, je vous le dis : Tout sera pardonné aux enfants des hommes – et nous savons que le Seigneur pardonne tout si nous ouvrons un peu notre cœur. Tout ! – leurs péchés et les blasphèmes qu’ils auront proférés – les blasphèmes aussi seront pardonnés ! – Mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, il n’aura jamais de pardon’ ».

Le blasphème contre l’Esprit saint, a-t-il souligné, consiste à « ne pas se laisser pardonner, parce qu’on renie l’onction sacerdotale de Jésus, faite par l’Esprit Saint ». Comme les scribes qui disent : « Ce Jésus est possédé par Béelzéboul ; c’est par le chef des démons qu’il expulse les démons ».

« Qui blasphème à ce sujet, blasphème sur le fondement de l’amour de Dieu, qui est la rédemption, la re-création, a mis en garde le pape ; il blasphème sur le sacerdoce du Christ. (…) Le Seigneur pardonne tout ! Mais celui qui dit ces choses est fermé au pardon. Il ne veut pas être pardonné ! Il ne se laisse pas pardonner ! ».

Ainsi ce blasphème est impardonnable « non pas parce que le Seigneur ne veut pas tout pardonner mais parce que [celui qui blasphème] est si fermé qu’il ne se laisse pas pardonner ».

« Demandons au Seigneur la grâce que notre cœur ne se ferme jamais – qu’il ne se ferme jamais ! – à cette merveille, à cette grande gratuité », a conclu le pape François.
---------------------------------------------------
Source : https://fr.zenit.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://papefrancois.jeun.fr
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Homélie à Ste Marthe : Le Seigneur pardonne tout si nous ouvrons un peu notre cœur :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Homélie à Ste Marthe : Le Seigneur pardonne tout si nous ouvrons un peu notre cœur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr :: Quand quelqu’un fait un petit pas vers Jésus, il découvre que celui-ci attendait déjà sa venue à bras ouverts. (Evangelii Gaudium) :: Tous les textes du Pape François-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: