Tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr

Plus de 2500 discours ou homélies, des centaines de photos et des dizaines de vidéos ! (Cliquez sur ACCUEIL pour utiliser le GOOGLE de ce site).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Le « cœur » de l’Année jubilaire est la rencontre avec « la bonté de Dieu »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2547
Date d'inscription : 17/03/2013

20012017
MessageLe « cœur » de l’Année jubilaire est la rencontre avec « la bonté de Dieu »



Ce 19 Janvier 2017, le pape a reçu au Vatican les organisateurs d’une exposition sur l’histoire des jubilés, intitulée « Antiquorum habet », qui a eu lieu au Sénat de la République italienne du 13 mars au 2 juillet 2016. Il a exprimé sa « vive reconnaissance pour l’exposition » et a souligné que « depuis 1300, tous les jubilés ont marqué l’histoire de Rome ».

Paroles du pape François :

Mesdames et Messieurs,

Merci d’être venus. Je vous salue cordialement, en commençant par Monsieur Pietro Grasso, Président du Sénat, que je remercie pour ses aimables paroles.

Cette rencontre me donne l’occasion de vous exprimer ma vive reconnaissance pour l’exposition sur l’histoire des jubilés, qui s’est tenue au Sénat de la République l’année dernière. Elle a montré de multiples aspects des Années saintes, à partir de la première, décidée par le pape Boniface VIII par la Bulle « Antiquorum habet ». Depuis 1300, tous les jubilés ont marqué l’histoire de Rome : de l’architecture à l’accueil des pèlerins, de l’art aux activités d’assistance et caritatives. Mais il y a un élément essentiel, le cœur de toute Année sainte, qui ne doit jamais être perdu de vue : dans le jubilé, on rencontre la bonté de Dieu et la fragilité de l’homme qui a toujours besoin de l’amour et du pardon du Père. En effet c’est le propre de Dieu d’user de miséricorde, et c’est spécialement en cela que se manifeste sa toute-puissance. Vous [s’adressant au Président Grasso] parliez de l’accueil comme du noyau de tout jubilé ; et ceci est le grand accueil : quand Dieu nous accueille, sans demander grand-chose, il nous pardonne, nous prend dans ses bras, nous embrasse et nous dit cette belle parole : « mon fils, ma fille ».

En remerciant les organisateurs et les bénévoles de l’exposition, ainsi que le Sénat qui l’a hébergée, pour l’œuvre de sensibilisation historique et culturelle offerte à l’intention des visiteurs, je souhaite à chacun de continuer de tirer de l’expérience jubilaire des fruits spirituels abondants et durables. Que les obtienne la Vierge Marie, Mère de la miséricorde.

Merci, Monsieur le Président, pour cette visite. Je prie pour votre haut service institutionnel et pour votre travail à tous. Je vous bénis ainsi que ceux qui vous sont chers. Et vous aussi, s’il vous plaît, priez pour moi. Merci beaucoup.
----------------------------------------------------
Source : https://fr.zenit.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://papefrancois.jeun.fr
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Le « cœur » de l’Année jubilaire est la rencontre avec « la bonté de Dieu » :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Le « cœur » de l’Année jubilaire est la rencontre avec « la bonté de Dieu »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr :: Quand quelqu’un fait un petit pas vers Jésus, il découvre que celui-ci attendait déjà sa venue à bras ouverts. (Evangelii Gaudium) :: Tous les textes du Pape François-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: