Tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr

Plus de 2500 discours ou homélies, des centaines de photos et des dizaines de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le GOOGLE de ce site).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  
Partant à Lourdes, comme hospitalier, du 24 au 29 Octobre, je mettrai ce site à jour dés mon retour ....

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Audience jubilaire : le dialogue est un instrument de miséricorde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2657
Date d'inscription : 17/03/2013

23102016
MessageAudience jubilaire : le dialogue est un instrument de miséricorde


Samedi 22 Octobre 2016

Audience jubilaire : le dialogue est un instrument de miséricorde


Plus de 100 000 personnes étaient présentes ce samedi 22 octobre au matin Place Saint-Pierre, sous un splendide soleil automnal pour une nouvelle audience jubilaire du Pape dans le cadre de l’année sainte. François, partant de l’Évangile de la Samaritaine en Saint-Jean, a développé sa catéchèse sur la miséricorde et le dialogue.

La rencontre entre Jésus et la Samaritaine est révélatrice d’un « aspect important de la miséricorde : le dialogue », souligne le Pape. Le dialogue permet de « connaitre et comprendre les exigences des autres ». Il est « signe de respect » mais surtout « expression de charité ». Il place les personnes « dans une attitude d’écoute, et peut aider à la recherche et au partage du bien commun ». Il nous invite enfin à regarder l’autre comme un don de Dieu.

Et le Pape de s’arrêter sur ce qui empêche le dialogue : lorsque par exemple « nous n’écoutons pas, interrompons l’autre, ou essayons de faire prévaloir notre position sur celle de l’interlocuteur », certain d’avoir raison. Cela n’est pas un dialogue, a martelé le Pape, « c’est une agression ». Dialoguer ce n’est pas non plus « hurler, aboyer » contre l’autre. Le vrai dialogue au contraire se fait avec douceur, « en écoutant, en expliquant ». Il nécessite des « moments de silence », qui nous permettent de « cueillir le don extraordinaire de la présence de Dieu dans notre frère ».

Que de questions, « de difficultés seraient résolues au sein de nos familles si les personnes savaient se parler et s’écouter ! » a lancé François. Au sein des familles, mais aussi à tous les niveaux de la société.

L’Église elle aussi, s’efforce, par le dialogue, de comprendre ce qui habite le cœur de toute personne, et contribue à la réalisation du bien commun. Pensons à la « sauvegarde de la Maison commune et de la création ». Le dialogue sur ce thème central est, selon le Pape, « une exigence inéluctable ».

Le dialogue est enfin une « exigence de l’amour et de la bonté de Dieu qui va à la rencontre de chacun ». « Il abat les murs de la division et des incompréhensions, il crée des ponts de communication » et ne consent à l’isolement de quiconque.

Le Seigneur Jésus connaissait bien le cœur de la Samaritaine. Il l’a pourtant laissé parler, entrant dans le mystère de sa vie. Cet enseignement vaut également pour nous. À travers le dialogue, nous pouvons faire grandir les signes de la miséricorde de Dieu, et les rendre instrument d’accueil et de respect.

Mémoire de Saint Jean-Paul II

Au terme de cette audience, le Pape a rappelé aux fidèles présents que le 22 octobre était la mémoire liturgique de Saint Jean-Paul II… Il y a exactement 38 ans, lors de sa messe d’intronisation, sa voix forte et claire avait résonné sur cette même place : « N’ayez pas peur « ! (…) Ouvrez, ouvrez grand les portes au Christ ! », avait-il lancé aux hommes et femmes du monde entier. La « profonde spiritualité » de ce Pape, était « façonnée par l’héritage millénaire de l’Histoire et de la culture polonaise, transmis dans un esprit de foi, de génération en génération ». Cet héritage était pour Saint Jean-Paul II « source d’espérance, de puissance et de courage ». Cette invitation à ouvrir les portes au Christ « s’est transformée en une incessante proclamation de l’Évangile de la Miséricorde pour le monde, et l’Homme, et l’Année jubilaire en est une continuation ».

Et le Pape d’inviter les jeunes, malades, les nouveaux époux à suivre l’exemple de Saint Jean-Paul II : « que son témoignage cohérent de foi soit un enseignement pour vous, chers jeunes, pour affronter les défis de la vie ; (…) chers malades, embrassez avec espérance la croix de la maladie, chers jeunes mariés, invoquez sa céleste intercession, afin que l’amour ne manque jamais dans votre nouvelle famille ».

Le Pape a enfin adressé un salut spécial aux Polonais venus à Rome pour un pèlerinage national, à l’occasion du 1050e anniversaire du Baptême de la Pologne, « patrie de Saint Jean-Paul II ». François a évoqué son voyage dans ce pays, en juillet dernier, pour les 31e Journées mondiales de la Jeunesse, et en a rappelé les étapes marquantes : sa visite au sanctuaire de Jasna Gora, au sanctuaire de la Divine Miséricorde, ou encore au camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau.
-----------------------------------------------
Source : http://fr.radiovaticana.va

Revenir en haut Aller en bas
http://papefrancois.jeun.fr/f1-tous-les-textes-du-pape-francois
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Audience jubilaire : le dialogue est un instrument de miséricorde :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Audience jubilaire : le dialogue est un instrument de miséricorde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr :: Quand quelqu’un fait un petit pas vers Jésus, il découvre que celui-ci attendait déjà sa venue à bras ouverts. (Evangelii Gaudium) :: Tous les textes du Pape François-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: