Tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr

Plus de 2500 discours ou homélies, des centaines de photos et des dizaines de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le GOOGLE de ce site).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  
Partant à Lourdes, comme hospitalier, du 24 au 29 Octobre, je mettrai ce site à jour dés mon retour ....

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Anniversaire de l’ordination sacerdotale du pape émérite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2657
Date d'inscription : 17/03/2013

28062016
MessageAnniversaire de l’ordination sacerdotale du pape émérite


Mardi 28 Juin 2016

Anniversaire de l’ordination sacerdotale du pape émérite

Le pape émérite Benoît XVI habite un lieu « franciscain », explique le pape François qui évoque « l’histoire d’un appel qui a commencé il y a soixante-cinq ans ».

Voici le discours que le pape François a adressé au pape émérite au cours d’une cérémonie organisée, ce mardi 26 juin 2016, dans la salle Clémentine du palais apostolique du Vatican – là même où Benoît XVI a annoncé sa renonciation le 11 février 2013 –, à l’occasion du 65e anniversaire de l’ordination sacerdotale du pape émérite.

Discours du pape François :

Sainteté,

Nous fêtons aujourd’hui l’histoire d’un appel qui a commencé il y a soixante-cinq ans avec votre ordination sacerdotale, dans la cathédrale de Freising, le 29 juin 1951. Mais quelle est la note de fond qui parcourt cette longue histoire et qui la domine toujours, de ce premier commencement jusqu’à aujourd’hui ?

Dans une des nombreuses belles pages que vous consacrez au sacerdoce, vous soulignez qu’à l’heure de l’appel définitif de Simon, Jésus, le regardant, lui demande au fond une seule chose : « M’aimes-tu ? » Comme ceci est beau et vrai ! Parce que c’est là, nous dites-vous, c’est dans ce « M’aimes-tu ? » que le Seigneur fonde le fait d’être berger, parce que c’est seulement s’il y a l’amour pour le Seigneur qu’Il peut Lui-même être berger à travers nous : « Seigneur, tu sais tout, tu sais que je t’aime » (Jn 21,15-19). C’est celle-ci la note qui domine une vie intérieure dépensée au service sacerdotal et de la vraie théologie que vous n’avez pas par hasard définie comme « la recherche du bienaimé » ; c’est ce dont vous avez toujours témoigné et dont vous témoignez encore aujourd’hui : que ce qui est décisif dans nos journées – ensoleillées ou pluvieuses -, la seule chose avec laquelle tout le reste suit, c’est que le Seigneur soit vraiment présent, que nous le désirions, que nous lui soyons intérieurement proches, que nous l’aimions, que nous croyons profondément en lui et, en croyant, que nous l’aimions vraiment. C’est cet amour qui nous remplit vraiment le cœur, le fait que nous croyons est ce qui nous fait marcher en sécurité et paisiblement sur les eaux, y compris au cœur de la tempête, précisément comme cela se produit avec Pierre ; cet amour et cette foi sont ce qui nous permet de regarder vers l’avenir non pas avec peur et nostalgie, mais avec joie, même dans les années désormais avancées de notre vie.

Et ainsi, justement en vivant et en témoignant aujourd’hui de manière très intense et lumineuse cette unique chose vraiment décisive – avoir le regard et le cœur tournés vers Dieu – vous continuez, Sainteté, à servir l’Église, vous ne cessez pas de contribuer véritablement avec vigueur et sagesse à sa croissance ; et vous le faites de ce petit monastère Mater Ecclesiae au Vatican qui se révèle ainsi être tout autre qu’un de ces recoins oubliés dans lesquels la culture du déchet d’aujourd’hui tend à reléguer les personnes quand, avec l’âge, leurs forces diminuent. C’est tout le contraire ; et ceci, permettez que vous le dise avec force votre successeur qui a choisi de s’appeler François ! Parce que le chemin spirituel de saint François a commencé à San Damiano mais le véritable lieu aimé, le cœur battant de l’Ordre, là où il l’a fondé et où il remit enfin sa vie à Dieu, c’est la Portioncule, la « petite portion », le coin auprès de la mère de l ‘Église ; auprès de Marie que, par sa foi si ferme et parce qu’elle a vécu si entièrement de l’amour et dans l’amour avec le Seigneur, toutes les générations diront bienheureuse. Ainsi, la Providence a voulu, cher Confrère, que vous rejoigniez un lieu pour ainsi dire proprement « franciscain » duquel émane une tranquillité, une paix, une force, une confiance, une maturité, une foi, un dévouement et une fidélité qui me font beaucoup de bien et me donne de la force, ainsi qu’à toute l’Église.

Le vœu par lequel je désire conclure est par conséquent un souhait que je vous adresse en lien avec nous tous et avec l’Église tout entière : que vous puissiez, Sainteté, continuer à sentir la main du Dieu miséricordieux qui vous soutient, que vous puissiez faire l’expérience de l’amour de Dieu et en témoigner ; qu’avec Pierre et Paul, vous puissiez continuer à exulter d’une grande joie tandis que vous cheminez vers le but de la foi (cf. 1 P 8-9 ; 2 Tim 4) !
---------------------------------------------------------
Source : https://fr.zenit.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://papefrancois.jeun.fr/f1-tous-les-textes-du-pape-francois
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Anniversaire de l’ordination sacerdotale du pape émérite :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Anniversaire de l’ordination sacerdotale du pape émérite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Tous les textes du Pape François sur www.papefrancois.fr :: Quand quelqu’un fait un petit pas vers Jésus, il découvre que celui-ci attendait déjà sa venue à bras ouverts. (Evangelii Gaudium) :: Tous les textes du Pape François-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: