www.papefrancois.fr

Gratuitement, plus de 3700 discours ou homélies, des centaines de photos et de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le Moteur de Recherches de ce site ou sur CALENDRIER pour chercher une date précise, du 13 Mars 2013 à aujourd'hui).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  

« La Nativité de Jésus nous rappelle qu’il vient tous les jours
dans nos vies et que Jésus nous reviendra glorieusement
à la fin des temps »
(Pape François - 1er décembre 2019).

Bonnes et Joyeuses Fêtes de Noël ! (Philippe)

(contact : newspapefrancois@free.fr )


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez
 

 Être fils de Dieu, une «carte d'identité» pour le pape

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3768
Date d'inscription : 17/03/2013

Être fils de Dieu, une «carte d'identité» pour le pape Empty
04072013
MessageÊtre fils de Dieu, une «carte d'identité» pour le pape

Être fils de Dieu, une «carte d'identité» pour le pape 1_0_707384

Jeudi Matin 4 Juillet 2013

Être fils de Dieu, une «carte d'identité» pour le pape

S’il existait une « carte d’identité » pour les chrétiens, la liberté figurerait assurément parmi les traits caractéristiques. La liberté des fils de Dieu – a expliqué à ce propos le Pape François dans l’homélie de la Messe célébrée ce matin jeudi 4 juillet dans la chapelle de la Domus Sanctae Marthae – est le fruit de la réconciliation avec le Père opérée par Jésus, qui a pris sur lui les péchés de tous les hommes et a racheté le monde avec sa mort sur la croix. Personne, a précisé le Pontife, ne peut nous priver de cette identité.

Citation :
Réconcilier le monde en Christ au nom du Père : « Telle est la mission de Jésus. Toutes les autres, les guérisons, l’enseignement, les reproches, ne sont que des signes de ce miracle plus profond qui est la re-création du monde.
Une belle prière de l’Eglise dit : ‘O Seigneur, toi qui as créé de façon merveilleuse le monde, de manière plus merveilleuse encore tu l’as racheté, tu l’as recréé’ ». La réconciliation est donc la re-création du monde et la mission la plus profonde de Jésus est la rédemption de nous tous, pécheurs. Et « Jésus – a ajouté le Pape – ne fait pas cela avec des mots, il ne le fait pas avec des gestes, il ne le fait pas en marchant sur la route, non ! Il le fait avec sa chair. C’est précisément lui, Dieu, qui devient l’un de nous, un homme, pour nous guérir de l’intérieur ». Mais, s’est demandé le Souverain Pontife,
Citation :
« peut-on dire que Jésus s’est fait pécheur ? Il n’en est pas du tout ainsi, car il ne pouvait pas pécher. Saint Paul a le mot juste : il ne s’est pas fait pécheur, il s’est fait péché (cf. 2 Co 5, 21).
Il a pris sur lui tous les péchés. Et cela est beau, cela est la nouvelle création », c’est
Citation :
« Jésus qui descend de la gloire et qui s’abaisse jusqu’à la mort et à la mort sur la croix. Telle est sa gloire et elle est notre salut.
Et la croix, à la fin, se fait péché (cf. 2 Co 5, 21). « Père pourquoi m’as-tu abandonné ? ». Jésus « était devenu péché pour nous libérer (cf. 2 Co 5, 21) », cela « est le miracle le plus grand » à travers lequel Jésus nous a rendus fils de Dieu et nous a donné la liberté de fils. C’est pour cela que « nous pouvons dire ‘Père’. Autrement nous n’aurions pas pu le dire ».

« Cela – a ajouté le Pape – est le grand miracle de Jésus. Nous, esclaves du péché, il nous a rendus libres », il nous a guéris. « Cela nous fera du bien de penser à cela – a-t-il ajouté – et de penser qu’il est si beau d’être des fils. Cette liberté des fils est si belle, parce que le Fils est à la maison. Jésus nous a ouvert les portes de la maison, à présent nous sommes à la maison. On comprend maintenant cette parole de Jésus : ‘courage mon fils, tes péchés te sont pardonnés’. Telle est la racine de notre courage : je suis libre, je suis fils, le Père m’aime et j’aime le Père.
Citation :
Demandons au Seigneur la grâce de bien comprendre son œuvre ».
Dieu, « en Christ, a réconcilié le monde avec lui – a-t-il conclu – en nous confiant la parole de la réconciliation. Et la grâce de porter de l’avant avec force, avec la liberté des fils, cette parole de réconciliation. Nous sommes sauvés en Jésus Christ » et personne ne pourra jamais nous priver de cette grâce.
Source
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papefrancois.fr
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Être fils de Dieu, une «carte d'identité» pour le pape :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Être fils de Dieu, une «carte d'identité» pour le pape

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
www.papefrancois.fr  :: Vous êtes sur www.papefrancois.fr :: Derniers textes saisis :-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: