www.papefrancois.fr

Gratuitement, plus de 3700 discours ou homélies, des centaines de photos et de vidéos. (Cliquer sur ACCUEIL pour utiliser le Moteur de Recherches de ce site ou sur CALENDRIER pour chercher une date précise, du 13 Mars 2013 à aujourd'hui).
 
AccueilAccueil  portailportail  RechercherRechercher  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ImprimerImprimer  ConnexionConnexion  

« La Nativité de Jésus nous rappelle qu’il vient tous les jours
dans nos vies et que Jésus nous reviendra glorieusement
à la fin des temps »
(Pape François - 1er décembre 2019).

Bonnes et Joyeuses Fêtes de Noël ! (Philippe)

(contact : newspapefrancois@free.fr )


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez
 

 Abandonner la culture du bien-être et du provisoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3768
Date d'inscription : 17/03/2013

Abandonner la culture du bien-être et du provisoire Empty
27052013
MessageAbandonner la culture du bien-être et du provisoire

Abandonner la culture du bien-être et du provisoire 1_0_695889

lundi matin 27 Mai 2013

Abandonner la culture du bien-être et du provisoire

Citation :
Nous devons nous dépouiller de la culture du bien-être et de la fascination du provisoire pour suivre Jésus
: c’est l’idée force de l’homélie prononcée lundi matin par le pape François lors de la messe matinale en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe. Le Pape l’a concélébrée avec le cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, devant une assemblée où était présent l’ensemble du personnel du conseil pontifical pour la pastorale de la santé, du président en passant par le secrétaire et le sous-secrétaire jusqu’à l’huissier.
Comme tous les jours, le pape François est parti de l’évangile du jour pour développer sa pensée. Il a fustigé le fait qu’il y ait toujours une richesse qui nous « empêche de nous approcher de Jésus ». «
Citation :
Nous devons tous faire un examen de conscience sur ce que sont nos richesses » et notamment nos richesses culturelles, et notamment celle du bien-être. Cette dernière « nous rend peu courageux, nous rend paresseux et nous rend également égoïstes »
a dénoncé le Pape.
Autre richesse qui nous empêche de suivre le Christ : la fascination pour le provisoire. Du coup, les « propositions définitives » que nous tend Jésus « ne nous plaisent plus » : « nous avons peur du temps de Dieu » qui est définitif.
Citation :
« Combien de couples se marient et pensent dans leur cœur sans le dire : « tant qu’il y a de l’amour, et puis, ensuite, on verra »
». Face à cet exemple de provisoire et à tant d’autres, le Pape a opposé celui des missionnaires qui « ont laissé leur propre terre pour accomplir leur mission pour toute la vie : ça, c’est du définitif ! » s’est exclamé le pape François.
Source
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papefrancois.fr
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Abandonner la culture du bien-être et du provisoire :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Abandonner la culture du bien-être et du provisoire

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
www.papefrancois.fr  :: Vous êtes sur www.papefrancois.fr :: Derniers textes saisis :-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: